installations annexes

[ générateur à hydrogène accolé au hangar ]

Il semblerait que le hangar de Beauval possédait sa propre production d’hydrogène. Le dessin ci-dessous montre une coupe schématique d’un générateur d’hydrogène mis au point par le colonel Charles Renard (qui donna son nom au dirigeable), qui ressemble beaucoup à l’installation visible sur la photo. Le gaz y était produit par un procédé chimique. De plus, Julien Sarrazin qui était affecté au site, a lui même inscrit la mention "usine à hydrogène" sur cette photo. Il semblerait donc que l’usine voisine (Société Française Oxhydrique) n’avait - du moins plus à ce moment - aucun rapport avec la production d’hydrogène pour les dirigeables, qui auraient étés ravitaillés par une installation "réglementaire" du Génie.

[ shéma du générateur à hydrogène de C. Renard ]

(Larousse illustré, 1898)

[ les 2 bâtiments de l'annexe ]

Ici, l’éditeur indique qu’il s’agirait d’une installation électrique... ce qui pourrait éventuellement être le cas du deuxième bâtiment à droite. Ceci dit, il est loin d’être rare que les légendes des cartes postales de l’époque comportent des inexactitudes...

HTML 4.01 | rev. April 26, 2004 | Index